Les arbres

Comment hiverner un laurier rose ?

De son nom scientifique Nerium oleander, le laurier rose est un petit arbre qui mesure environ 2 mètres. Il est orné de fleurs rouges, jaunes, saumon et blanches. Durant les neuf premiers mois de l’année, le laurier rose fleurit normalement. Mais à partir d’octobre l’arbuste devient très frileux. Il faudra donc le protéger contre l’hiver pour qu’il résiste jusqu’à l’été. Nous vous proposons des astuces pour maintenir votre laurier rose en bon état pour passer l’hiver.

Hiverner le laurier rose dès que fini l’automne

Vous ne devez pas attendre l’approche de l’hiver avant de prendre des précautions pour que votre laurier rose puisse survivre au gel. Déjà en octobre, vous pouvez débarrasser votre arbuste des fleurs fanées et des branches desséchées. Si vos plantes sont dans des pots, c’est la condition idéale dans un endroit où il fait une température légèrement au-dessus de 10 °C. Privilégiez surtout les endroits couverts.

Si vous vivez dans une région très froide, il est plus prudent de recouvrir vos plantes d’un voile d’hivernage. Mais au préalable vous aurez pris soin de rassembler toutes les plantes qui pourront tenir dans le voile. N’oubliez surtout pas de les arroser de temps en temps pour tenir le feuillage toujours frais et pour la bonne santé de votre laurier.

Hiverner le laurier rose dès que s’annonce le printemps

En cette saison, le gel se dissipe et votre plante ne risque plus de se flétrir. Mais ce n’est pas pour autant qu’il faut ôter toutes les protections à votre laurier rose. Vous pouvez sortir de temps en temps vos plantes afin qu’il puisse profiter du soleil. Comme à la fin de l’automne, n’oubliez pas de couper les branches sèches et de remettre votre plante d’aplomb. Il faut cependant couvrir votre plante à la base par des feuilles mortes.

Laisser un commentaire